Unité Pastorale St-Lambert/St-Thomas-d'Aquin
Unité Pastorale St-Lambert/St-Thomas-d'Aquin


ORDRE DU MERITE DIOCESAIN
Institué en 1955 par Monseigneur Gérard-Marie Coderre, deuxième évêque du diocèse, l’Ordre du Mérite diocésain a depuis été décerné à plus de 700 personnes ou groupes de personnes.
Les récipiendaires de l'Unité pastorale de Saint-Lambert

LA RECIPIENDAIRE

Depuis 2009, à l’occasion du 75e anniversaire de fondation de notre Église particulière Saint-Jean-Longueuil, notre évêque, Mgr Lionel Gendron, manifeste annuellement sa reconnaissance à plusieurs personnes ou groupes de personnes, en leur proposant d’entrer dans l’Ordre du Mérite diocésain. Après des consultations au sein du Conseil d’orientation pastorale, des assemblées des deux fabriques et de l’équipe pastorale, le choix d'un couple est ressorti de façon unanime dans notre unité interparoissiale. Nous la remercions madame et monsieur Huot d'avoir acquiescé à notre proposition, endossée par notre évêque et son équipe diocésaine.

publié le 27 novembre 2013

Qui est notre recipiendaire 2012

    • Mme Réjane Michaud et M. Jean-Luc Huot
    • Ils ont aménagé dans notre diocèse en 1970. Monsieur Huot a été professeur d'enseignement religieux à l'école publique secondaire La Magdeleine à La Prairie jusqu’en 1989. Ils ont fait partie de la paroisse Saint-Alphonse à Brossard jusqu’en 1998. Alors que Jean-Luc accompagnait les autres professeurs de la même matière et collaborait avec l’équipe pastorale de l’école, le couple s’impliquait en paroisse : voyages missionnaires, guignolée annuelle, liturgie, conseil paroissial de pastorale.

      Depuis leur insertion dans la paroisse Saint-Thomas-d’Aquin il y a 14 ans, madame Réjane Michaud a œuvré au sein des comités suivant : entraide, soutien, cours et conférences, activités sociales et festives. Pour sa part, monsieur Jean-Luc Huot a par-ticipé à un groupe de ressourcement spirituel, au comité de liturgie, à celui des com-munications, au conseil paroissial de pastorale puis au conseil d’orientation pastorale de notre unité interparoissiale.

      Nous ne pouvons passer sous silence le bénévolat évangélique de Réjane au sein de l’Association des auteurs de la Montérégie. Tous les deux ont d’ailleurs publié plu-sieurs livres, tous empreints de notre histoire québécoise, publiés aux Éditions Paren-thèse.

      Ce qui ressort de leur témoignage de vie chrétienne, c’est leur foi profonde. Ils ont toujours été soucieux de croître dans la foi de façon éclairée. Ils continuent de se res-sourcer, grâce à la Bible, à des conférences et à des livres de spiritualité, d’histoire du christianisme, de théologie. Leur pratique dominicale les a rendus attentifs à la Parole de Dieu. Monsieur Huot a trouvé sa source permanente de motivation en ce qu’il ap-pelle : « le projet évangélique de Jésus ». Leur engagement de vie chrétienne s’est mani-festé selon leurs personnalités et selon les circonstances. Madame Michaud l’a exprimé dans la compagnie privée Catelli de 250 personnes employées à La Prairie comme pré-sidente des activités sociales, dans le domaine public comme agente de communication au Ministère de l’éducation et de diverses manières dans le domaine communautaire en milieu paroissial. Partout, elle fut et continue d’être une rassembleuse; elle favorise les relations fraternelles et elle répand la joie de vivre. D’une manière ou l’autre, tous les deux ont manifesté de la continuité dans leurs engagements respectifs, en respectant des laps de temps opportuns et en s’ouvrant à la diversité. Aimant tous deux rendre service, ils l’ont fait selon les besoins, selon leurs personnalités, dans le respect des per-sonnes, avec simplicité et confiance.

      Merci beaucoup à Réjane et Jean-Luc.

Unité Pastorale St-Lambert/St-Thomas-d'Aquin